ok
Du geste au signe : genèse des formes lexicales dans les langues signées
15/05/2018 18:00 | Durée 01:40:12

Intervenants : Dominique Hache , Responsable de l'Espace Culture, Université de Lille - Sciences et Technologies ; Ancien responsable administratif de l'Espace Culture ; Comédien, théâtre de l’Instant .   Annie Risler , Maître de conférences en linguistique des langues signées, Université de Lille .  

Les langues signées, aussi appelées langues des signes, sont les langues des Sourds des différentes communautés dans le monde. Ces systèmes linguistiques se sont structurés à partir des potentialités d'expression gestuelle. Ils permettent de parler de soi, des autres ainsi que des états possibles du monde, ce qui est le propre de toute langue naturelle. L'origine des langues des signes est liée à la gestualité naturelle des communautés humaines, aussi bien qu’à leur gestualité culturelle, ainsi qu'à une systématisation de la reproduction des formes et des actions par le jeu corporel. Pourquoi n'y a-t-il pas une langue des signes universelle ? Nous répondrons à cette question en nous appuyant sur le lexique de deux langues des signes, la langue des signes française, langue à histoire institutionnelle longue, et la langue des signes des Seychelles, jeune langue des signes émergente.