ok
Physique statistique, chaos et mécanique quantique : entre déterminisme et imprévisibilité
04/01/2010 17:00 | Durée 01:25:52

Intervenants : Roger Balian , Physicien, membre de l’Académie des sciences .   Rudolf Bkouche , Professeur émérite de l'Université Lille 1 .  

Les probabilités ont envahi de nombreux secteurs de la physique, où les prévisions sont incertaines en dépit d’un déterminisme sous-jacent. Trois séries d’exemples : en physique statistique, c’est le nombre des constituants élémentaires d’un matériau qui en interdit la description complète ; les incertitudes peuvent devenir importantes près d’une transition de phase, pour des matériaux désordonnés ou des objets de taille nanométrique. Dans le cas des systèmes chaotiques, la moindre incertitude sur les conditions initiales s’amplifie au cours du temps, et la prévision est impossible bien que l’évolution soit régie par des équations déterministes. Enfin, la mécanique quantique, théorie fondamentale, présente une structure qui interdit de faire des prévisions complètes sur des objets individuels.