ok
Pour une France sans armes nucléaires
22/01/2013 18:00 | Durée 01:55:31

Intervenants : Jean-Philippe Cassar , Professeur des universités, Directeur de la Maison pour la Science - Villeneuve d'Ascq, Ancien Vice-président de l'Université Lille 1, chargé de la culture et du patrimoine scientifique, ancien Vice-président chargé de la valorisation du potentiel humain .   Jean-Marie Muller , Porte-parole national du Mouvement pour une alternative non-violente .   Lydie Pelinski , Professeure a Lille 1 et membre du MAN .  

Par Jean-Marie Muller, Philosophe, écrivain *, porte-parole du MAN, directeur des études à l’Institut de recherche sur la Résolution Non-Violente des Conflits. « Immorale, irréaliste, dangereuse et coûteuse, la dissuasion nucléaire demeure un sujet tabou en France. Depuis plusieurs mois, une campagne citoyenne pour le désarmement nucléaire unilatéral de la France soutenue par de nombreuses personnalités veut provoquer un vrai débat dans notre société ». * Parmi ses nombreux ouvrages : Les Français peuvent-ils vouloir renoncer à l’arme nucléaire ?, éd. du MAN, 2010.