ok
Quelques applications de la cohomologie étale à la théorie analytique des nombres
04/06/2018 11:00 | Durée 01:00:55

Intervenants : Philippe Michel , EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne) .  

Les « fonctions traces » sont des fonctions sur les entiers, périodiques de période q, un nombre premier, et obtenues comme « traces de Frobenius » d'un faisceau l-adique sur la droite affine sur le corps fini à q éléments. Dans cet exposé nous donnerons plusieurs exemples récents et moins récents de leurs applications à des problèmes classiques de théorie analytique des nombres utilisant leurs propriétés principales dégagées notamment par P. Deligne, N. Katz et G. Laumon. Ces exemples sont principalement tirés de travaux en commun avec E. Fouvry, E. Kowalski, W. Sawin ainsi que V. Blomer et D. Milicevic.