ok
Pourquoi théoriser ?
16/03/2011 11:00 | Durée 01:23:58

Intervenants : Rudolf Bkouche , Professeur émérite de l'Université Lille 1 .  

On aime opposer, lorsqu'on parle d'activité scientifique, la théorie et la pratique. Si cette distinction a un aspect rassurant, est-elle pertinente pour comprendre ce qu'est une démarche scientifique, pour distinguer ce qui serait de l'ordre de la manipulation concrète et ce qui serait de l'ordre de la spéculation abstraite ? En nous appuyant sur quelques exemples pris dans les mathématiques élémentaires, en particulier celles qui sont enseignées dans l'enseignement secondaire, nous nous proposons de montrer que cette distinction est loin d'être simple et peut contribuer à brouiller les pistes. En fait dans tout activité scientifique, ce qu'on appelle le théorique et ce qu'on appelle le pratique s'entremêlent et la distinction, si elle doit apparaître, est toujours a posteriori. Si cette distinction peut être utile lorsqu'on analyse l'activité scientifique, elle peut constituer un blocage si elle est posée a priori, en particulier dans l'enseignement scientifique. Il ne faut pas oublier que le rôle de la science, et par conséquent de l'enseignement scientifique, est de comprendre le monde. En cela, théoriser est un moyen de comprendre le monde.