ok
Forme, taille et couleur des espaces géographiques : vers un intelligence spatiale de la cartographie.
13/02/2018 18:00 | Durée 01:39:44

Intervenants : Marc Dumont , Professeur en urbanisme et aménagement de l’espace, UFR Géographie et aménagement, Laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société, Université de Lille, Sciences et Technologies. .   Patrick Poncet , Géographe, cartographe, designer et entrepreneur. .  

Si la carte est l’instrument privilégié des géographes, ce n’est qu’à la condition qu’il puisse rendre compte des subtilités de l’espace géographique. Ce dernier n’est pas réellement plan comme celui d’une carte « classique ». Pour le penser efficacement, il faut inventer d’autres images de l’espace, d’autres manières de se le représenter. Nous en évoquerons deux : le spectre scalaire qui décompose et « soupèse » les échelles de l’espace ; l’anticartogramme et les jeux sur la taille et la forme dans la cartographie, révélant des aspects fondamentaux de nos géographies. Mais, au-delà, ces variations cartographiques sont un moyen de redéfinir des notions géographiques fondamentales telles que l’échelle ou la métrique.