ok
Nicolas Rouche : des circuits non linéaires à la stabilité (ou comment un ingénieur devient mathématicien)
19/03/2011 09:00 | Durée 01:06:27

Intervenants : Jean Mawhin , Professeur émérite, Université Catholique de Louvain .  

Avant qu'il ne se consacre, avec le succès que l'on sait, à la méthodologie des mathématiques, Nicolas Rouche a connu un cheminement riche et varié. Ingénieur électricien de l'Université de Liège, il se retrouve en 1962, professeur ordinaire à la Faculté des sciences appliquées de l'Université Catholique de Louvain, après avoir travaillé à la Bell Telephone d'Anvers et enseigné l'électricité à l'Université Lovanium de Léopoldville. Son enseignement (mécanique et équations différentielles) et son expertise en circuits non linéaires le conduisent à des recherches mathématiques sur la stabilité des solutions d'équations différentielles non linéaires. Fondateur de l'école de Louvain en équations différentielles, il y révèle des talents d'animation et d'exposition encore appréciés aujourd'hui.