ok
En quoi la recherche peut-elle être évaluée ?
21/01/2014 19:00 | Durée 01:49:53

Intervenants : Bertrand Bocquet , Professeur, Laboratoire SCité (Sciences, Sociétés, Cultures), Université de Lille - Sciences et Technologies / Professeur en physique appliquée, IEMN (Institut d'Electronique de Microélectronique et de Nanotechnologie) - IUT, Université Lille 1 .   Pierre Joliot-Curie , Biologiste, Directeur de recherche au CNRS en 1974, Directeur du Département de biologie de l'École normale supérieure de 1987 à 1992, Président du Conseil scientifique de l'École normale supérieure de Lyon. Professeur honoraire au Collège de France .  

La recherche scientifique et tout particulièrement la recherche fondamentale est, comme toute activité créative, difficile à évaluer. Les méthodes d’évaluation actuelles s’appuient le plus souvent sur des critères quantitatifs. Le couplage entre programmation et évaluation quantitative se traduit par une concentration excessive de moyens humains et matériels sur un nombre limité de sujets jugés comme prioritaires plutôt que de favoriser l’émergence de nouveaux domaines de recherche. Le développement de méthodes d’évaluation privilégiant la créativité et l’originalité apparaît donc comme une priorité qui conditionne l’avenir de la recherche.