ok
Les situations de gestion comme révélatrices des pratiques de GRH (Atelier B)
10/05/2010 12:00 | Durée 01:01:43

Intervenants : Carine Chemin , ATER IAE de Paris .   Alain Desreumaux , Professeur à l'IAE de Lille, enseigne le management stratégique et la théorie des organisations, directeur de l'école doctorale SESAM (sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management), Université Lille 1. Président du collège doctoral européen .   Christophe Everaere , Professeur des universités, IAE, Université Lyon 3 .   Pierre Louart , Président du Réseau des IAE, directeur de l’IAE de Lille .   Antoine L. Ntetu , Ph. D., Directeur, Département des sciences humaines. .  

Les réformes importantes qui touchent l’action sociale et le système de santé sont porteuses non seulement de pressions qui incitent les établissements à modifier leur organisation interne, mais aussi de contradictions que subissent de plein fouet les personnels. De ces réformes naissent des préoccupations plus fortes en terme de performance, de gouvernance ou de gestion des ressources humaines. Face à la concurrence et au contrôle de l’état, à l’exigence de gestion de ces entreprises, les pratiques de gestion sont à repenser, tant au niveau des dirigeants que du personnel. Conscients des préoccupations des dirigeants et cadres du secteur sanitaire, médico-social et social, un groupe de recherche thématique (GRT) s’est constitué au sein de l’Association de Gestion des Ressources Humaines (AGRH). Composé d’universitaires et de professionnels, il essaie de rapprocher pratiques professionnelles et de recherche. L’utilisation croissante d’outils de gestion amène les professionnels à se poser des questions : - Comment s’adapter aux changements d’ordre institutionnels et politiques ? - Quelle stratégie organisationnelle et humaine adopter pour utiliser toutes les compétences individuelles et collectives du personnel ? - Quel devenir pour les valeurs portées par ces secteurs (solidarité, humanisme, …) face aux performances de gestion demandées ? Les communications proposées s'inscriront dans les axes suivants : - Axe 1 : Relier les transformations du travail dans les entreprises du social ou de la santé aux formes de régulation de l’emploi - Axe 2 : Analyser les impacts sur l’activité de ces transformations du travail (compétences, valeur, organisations du travail) - Axe 3 : Questionner le sens de ces transformations du travail (porter un regard critique et distancié sur les pratiques de GRH dans les entreprises du social et de la santé).