ok
Henri Brocard, un ingénieur-savant en Algérie à la fin du XIXe siècle
16/03/2017 12:00 | Durée 01:08:45

Intervenants : Pauline Lebret , GHDSO, Paris .  

Lors de la conquête de l’Algérie par la France, à partir de 1827, et tout au long du XIXe siècle, de nombreux ingénieurs, professeurs et militaires ont été envoyés pour installer et développer le pouvoir colonial. Beaucoup d’entre eux étaient formés aux sciences dans les grandes écoles comme l’École polytechnique. Cette communication se propose d’explorer la carrière d’Henri Brocard, météorologue dans l’armée, qui a exercé en Algérie, en connexion ou en dehors des missions qui lui étaient prescrites, des activités scientifiques riches et diverses.