ok
L'insoutenable légèreté du cube
20/09/2004 00:00 | Durée 01:09:45

Intervenants : Rolf Gotthardt , Physicien à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne .   Etienne Krähenbuhl , Sculpteur suisse .  

Rencontre entre la Physique et l'Art, ou effets mémoires de forme dans "l'insoutenable légèreté du cube". Fruit de la collaboration entre un sculpteur et un physicien. "Jouer avec la notion du temps dans la matière correspond à une ancienne et longue quête du monde artistique", explique Etienne Krähenbühl. Avec les matériaux à mémoire de forme et super-élastiques, le mouvement des sculptures ne repose en effet plus sur un dispositif mécanique, mais sur les phénomènes qui se passent dans le matériau. De quoi offrir un large domaine d'expérimentation, tant pour l'art que pour la science.