ok
Quel rôle pour les composantes ?
27/01/2011 15:00 | Durée 00:55:46

Intervenants : Philippe Rollet , Président de l'Université Lille1 élu en 2007 et 2012, Président de la Communauté d’Universités et d’Etablissements (COMUE) Lille Nord de France, Représentant de la CPU, Directeur du laboratoire MEDEE UPRES-EA 1039 (Mécanismes Economiques et Dynamiques des Espaces Européens) de 1991 à 2005, docteur honoris causa Université de Timisoara, Chaire Jean Monnet .   Alain Trouillet , Président de la CDUS, Professeur en Physique et Directeur de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Jean Monnet Saint-Etienne .  

Les ressources humaines dans le cadre des RCE : quel rôle pour les composantes ? La loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU) prévoit l’élargissement des responsabilités et compétences des établissements en matière de gestion des ressources humaines leur permettant d’intégrer dans leur budget l’ensemble des ressources mobilisées. La masse salariale est alors intégrée au budget. Le passage aux responsabilités et compétences élargies (RCE) donne une responsabilité plus large aux universités par la gestion de la masse salariale des personnels Etat et des emplois. Dans ce cadre, elles ont notamment à définir une politique indemnitaire, une politique sociale et à assurer la gestion prévisionnelle des emplois. L’objectif principal de ce colloque est, d’une part, de faire l’état des lieux sur la participation des composantes de l’université dans la gestion des ressources humaines avant et après le passage aux RCE et d’autre part, de faire des propositions sur les façons dont doivent être associées ces composantes pour mieux réussir ce passage dans l’intérêt de l’établissement, de ses personnels et de ses étudiants.