ok
Informatique au féminin par Sophie de Kermel
06/02/2017 19:00 | Durée 00:01:05

Intervenants : Sophie de Kermel , chef de projet sénior chez wordline .  

Plusieurs enquêtes réalisées dans le domaine de l’informatique montrent que la plupart des entreprises déplorent l’absence de candidates féminines alors qu’elles cherchent à augmenter la mixité dans leurs équipes. Cette difficulté est directement liée au faible pourcentage d’étudiantes dans les formations en informatique (10 % de L2 à M2 à l’université Lille 1). Pourtant dans les années 80, on comptait 20% de filles dans les filières informatiques. Isabelle Collet, docteure en sciences de l’éducation, chercheuse associée à l’Université de Paris X s’est penchée sur la question et a fait émerger les représentations liées aux métiers de l’informatique et pourquoi elles en éloignent les femmes. L’informaticien est en effet, souvent considéré comme un être solitaire et asocial passant sa journée à faire des tâches répétitives et de la programmation. Pourtant les métiers de l’informatique sont très nombreux, font appel à de multiples compétences et moins de 30% d’entre eux comportent de la programmation. C’est pour contrer ces représentations que les enseignants en informatique de l’université Lille 1 agissent.