ok
Le secret, un concept en évolution
14/10/2014 18:00 | Durée 01:31:46

Intervenants : François-Bernard Huyghe , Directeur de recherche à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques .  

Par François-Bernard Huyghe, Directeur de recherche à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Animée par Jean-Philippe Cassar, Vice-Président Culture et Patrimoine scientifique, Université de Lille - Sciences et Technologies. Lié depuis toujours au religieux (ésotérique), au politique (arcana imperii et secret d’État), à l’économie (monopole des procédés et inventions), au moins autant qu’à l’intime où il marque la frontière du privé et du public, le secret protège, favorise l’attaque et le contrôle, suscite le désir, l’interdit et le fantasme. Surtout, il établit une barrière entre initiés et violeurs potentiels du secret. Loin d’instaurer le règne de la transparence, la société dite de l’information est obsédée par le secret. Inhérent au monde numérique où codes et algorithmes donnent le pouvoir d’accéder, prévoir et commander, il est au cœur de toutes les stratégies.