ok
Les papiers et le guichet, formes contemporaines du contrôle de l’immigration
12/04/2011 18:00 | Durée 01:56:54

Intervenants : Bruno Duriez , Sociologue, directeur de recherche au CNRS Lille 1 .   Alexis Spire , Chercheur au CNRS (Centre d'Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales - Université de Lille 2). .  

Depuis l’instauration de la carte d’identité d’étranger, l’assujettissement par les papiers constitue un puissant moyen pour les États d’encadrer l’immigration. Dans la période récente, cette technique très ancienne de contrôle à distance s’est accompagnée d’une politique des guichets qui consiste à laisser une marge de manœuvre toujours plus grande aux agents chargés d’appliquer les règlements. Ces deux formes de pouvoir sont au cœur de la spirale répressive qui s’est développée depuis plusieurs années, empêchant les étrangers en situation irrégulière de pouvoir exister comme sujets de droit.