ok
En quête d’origines : L’Universitas médiévale
24/11/2010 19:00 | Durée 01:36:04

Intervenants : Nabil El-Haggar , Maitre de conférences, Vice-président chargé de la Culture, de la Communication et du Patrimoine Scientifique, Université Lille 1 .   Jacques Verger , Professeur d’histoire culturelle du Moyen Âge occidental à l’Université de Paris 4 - Sorbonne .  

L’université (universitas magistrorum et scolarium), en tant qu’institution autonome vouée à l’enseignement supérieur et au savoir désintéressé, est incontestablement une création de l’Occident médiéval. Ce modèle originel est volontiers invoqué aujourd’hui pour les idéaux toujours actuels, quoique parfois dévoyés, dont il serait porteur : innovation intellectuelle et universalité du savoir, recrutement international, libertés statutaires, prestige social des diplômes. Mais cette référence historique mérite d’être passée au crible d’une double critique : sa réalité sociale, politique et idéologique correspondait-elle vraiment au paradigme imaginé ? Ses valeurs et réussites historiquement incontestables gardent-elles un sens dans notre univers mondialisé ?