ok
Session 2 – Makers, openness, revisiter les modes d’organisation collaboratifs
25/06/2014 17:00 | Durée 01:12:53

Intervenants : Patrick Guillaud ,  Inria Grenoble – Rhône-Alpes – Direction du Développement Technologique .   Matthieu Lapeyre , Inria Bordeaux, Sud-Ouest – Équipe de recherche FLOWERS .   Sylvain Lefebvre , Inria Nancy – Grand-Est – Equipe de recherche ALICE .  

Session 2 – Makers, openness, revisiter les modes d’organisation collaboratifs Les soieries Lyonnaises aux 18 et 19ème siècle et le mouvement des makers Patrick Guillaud, Inria Grenoble – Rhône-Alpes – Direction du Développement Technologique. Résumé : En m’appuyant sur des travaux d’historiens et d’économistes je présenterai une situation historique, la concurrence féroce entre deux ténors de l’industrie de la soie, Lyon et Londres. J’utiliserai cette approche pour tenter de donner des perspectives si ce n’est nouvelles du moins peu connues, entre des modèles qui apparaissent d’une grande actualité. Bio : Patrick Guillaud est arrivé à la Direction du Développement Technologique d’Inria depuis avril 2010 pour s’occuper des relations entre le développement technologique et ses aspect sociétaux. Titulaire d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication Patrick a débuté son parcours professionnel dans le domaine technique dans l’aéronautique, dans le domaine des systèmes d’information pour l’industrie automobile, puis en R&D dans le domaine des telecoms. Son activité de recherche concerne la conception des produits complexes par des équipes hétérogènes. ________________ Poppy, histoire d’une ouverture Matthieu Lapeyre – Inria Bordeaux, Sud-Ouest – Équipe de recherche FLOWERS. Résumé : Matthieu nous parlera du robot Poppy qu’il a développé au sein de l’équipe FLOWERS au centre de recherche Inria de Bordeaux Sud Ouest. Poppy est un robot humanoïde imprimé en 3D qu’ils ont décidé de rendre totalement open source. Il nous parlera notamment de ce que cette ouverture a impliqué dans le développement du projet et nous présentera les évolutions technologiques à venir sur Poppy. Bio : Matthieu est doctorant au sein de l’EPI FLOWERS au centre de recherche Inria de Bordeaux Sud Ouest. Il est le principal architecte du projet de robot humanoïde Poppy. Matthieu est actuellement en phase de rédaction et nous lui sommes très reconnaissants d’avoir accepté d’intervenir lors de ces journées scientifiques à un moment dont nous savons n’est pas le plus calme qui soit ;-) ________________ Les apports de la recherche à l’impression 3D Sylvain Lefebvre, Inria Nancy – Grand-Est – Equipe de recherche ALICE. Résumé : Dans le projet ShapeForge nous explorons de nouvelles voies pour simplifier l’utilisation des imprimantes 3D, notamment les modèles à faible coût utilisant des filaments plastique. Dans cette intervention je présenterai nos derniers résultats, depuis des contributions aux techniques de base de l’impression 3D – en pilotant directement les imprimantes depuis notre logiciel – à de nouveau algorithmes permettant aux utilisateurs d’adapter les modèles existants alors que le logiciel s’occupe d’assurer l’impression et la stabilité des objets créés. Bio : Sylvain est chercheur chez Inria. Son sujet de recherche doctoral concernait la génération procédurale de textures sur GPU. Après son post-doc effectué chez Microsoft à Redmond il a été recruté comme chercheur Inria dans l’EPI REVES. Il est aujourd’hui membre de l’équipe ALICE au centre de Nancy Grand-Est. Sa recherche se focalise sur la production procédurale de contenus, la manipulation de contenus par les utilisateur finaux et les structures de données adaptées aux GPU pour les applications interactives, les jeux et l’impression 3D.