ok
Huygens et le problème du choc. Pourquoi accepter où ne pas accepter le principe de Torricelli comme axiome mécanique
03/02/2011 17:00 | Durée 00:58:04

Intervenants : Maarten Van Dyck , (Centre for History of Science, Université de Gent .  

Il est bien connu que Christiaan Huygens est un des premiers à avoir correctement déduit les lois de choc. Dans cet exposé, j’essaierai de comprendre le statut que reçoit le soit-disant “principe de Torricelli” dans sa démonstration. Huygens l’appelle un des axiomes les plus sûrs dans la mécanique, mais nous savons que Jacob Bernouilli – lui-même évidement aussi bien au courant de la mécanique contemporaine – critiquait sévèrement l’usage que Huygens en faisait. J’utiliserai l’échange qui se déroulait entre Huygens et Bernouilli sur le statut du principe contesté pour comprendre comment Huygens conçoit le choc entre les corps comme un phénomène “mécanique”. Il s’ensuit que la conception que Huygens se faisait de la mécanique est beaucoup plus proche de celle de Galilée que celle de Descartes – une résultat bien significatif étant donné que Huygens est presque toujours considéré comme opérant avec une conception Cartésienne de ce que devrait être la physique.