ok
Agriculture biologique et transition agro- énergétique : enjeux et articulations.
29/01/2015 12:00 | Durée 00:19:19

Intervenants : Sabine Girard , Ingénieure des Ponts des Eaux et des Forêts, UR Développement des Territoires de Montagne, Irstea Grenoble .  

Agriculture biologique et transition agro- énergétique : enjeux et articulations. Approche exploratoire des pratiques et des perceptions des agriculteurs de la Biovallée (Drôme) Si l’agriculture peut jouer un rôle majeur dans la transition énergétique des territoires ruraux, l’énergie est également un enjeu fort pour la durabilité de l’agriculture. Le développement des pratiques agrobiologiques apparait comme un facteur clef de cette transition, notamment en raison de ses moindres consommations de fertilisants, mais également en raison des évolutions des rapports homme-nature-science qu’il peut induire. L’objectif de cette étude exploratoire est de mieux comprendre les articulations existantes entre les transitions agroécologiques et agro-énergétiques à l’échelle des exploitations agricoles, à partir de l’étude des connaissances, des pratiques et des perceptions des questions énergétiques par des agriculteurs en mode de production biologique (AB), situés dans la vallée de la Drôme (Biovallée). L’adoption de pratiques agrobiologiques peut-elle amener à une meilleure prise en compte des questions énergétiques dans les exploitations agricoles ? Réciproquement, l’enjeu énergétique peut-il être facteur de transition vers des pratiques agricoles plus écologiques ? L’analyse typologique menée permet de mettre en évidence quatre profils-types d’agriculteurs au regard de leur engagement d’une part dans l’agriculture biologique et d’autre part dans la transition énergétique. Le croisement de ces profils permet de distinguer trois comportements différents des agriculteurs biologiques au regard de la transition énergétique.