ok
Spiritualités et utopie
03/03/2008 00:00 | Durée 01:55:34

Intervenants : Francois Suard , Professeur émerite de Littérature de Lille III .   Gabriel Vahanian , Professeur émérite de la Faculté de Théologie Protestante, Université Marc Bloch de Strasbourg .  

Les deux principales définitions du fait religieux sont à la fois aux antipodes et à l’épreuve l’une de l’autre. Pour l’une, popularisée par R. Caillois, la religion est l’administration du sacré. Pour l’autre, mise en relief par Gramsci, la religion est la plus gigantesque utopie qui soit apparue dans l’histoire. Sacré, donc, d’un côté ; utopie, de l’autre, mais deux versants d’une même pente offrant chacun un lit à la même rivière mythologique d’une histoire naturelle et donc subie. Non seulement vécue mais aussi, d’une certaine façon, survécue, libérée d’elle-même.