ok
Le corps à corps : plaisirs et sexualités
04/02/2014 18:00 | Durée 01:49:50

Intervenants : Antoine Drizenko , Professeur à la Faculté de Médecine, Université Lille 2 .   Yves Ferroul , Médecin, sexologue .  

Les singes vivant en groupe ont détaché leur sexualité des automatismes rythmés pour en faire un comportement de tissage de liens sociaux fondé sur le plaisir : l’automaticité est remplacée par le désir, par l’envie d’avoir et de donner du plaisir. Les corps humains ont évolué anatomiquement pour créer de nouveaux signaux visuels d’excitation, les fesses charnues et les seins permanents. De plus, les humains doivent travailler leur apparence (vêtement, parure, maquillage) afin de se rendre attirants pour l’autre. Les avancées contemporaines modifieront encore les façons de susciter le désir et le plaisir physique. Par Yves Ferroul, Médecin, sexologue. Animée par Antoine Drizenko, professeur à la Faculté de Médecine, Université Lille 2.