ok
Journée d'études : Peut-on parler de culture scientifique ? (Conclusion)
25/11/2011 17:00 | Durée 00:09:36

Intervenants : Jean-Marc Lévy-Leblond , Professeur émérite de l'Université de Nice - Sophia Antipolis, Directeur de la revue « Alliage », Directeur des collections « Science Ouverte » et « Point Science » au Seuil .  

La place qu’occupe la science dans nos sociétés est considérable. Elle s’impose aujourd’hui comme un phénomène structurant de la marche de toutes les sociétés humaines. Plus que la science, ce sont ces innombrables applications et usages dits scientifiques qui font problème. Il n’en demeure pas moins que la volonté d’inventer, la recherche de la performance, le progrès des connaissances reste l’enjeu majeur qui permet d’appréhender et de comprendre le monde, ce qui est inhérent au « progrès de l’humanité ». Un progrès qui ne permet pas encore à chacun de se construire sa propre vision du monde et de pouvoir ainsi poser un regard critique sur le monde. Ce qui a priori est indispensable pour que la démocratie puisse s’exercer et empêcher ou limiter les excès des pouvoirs scientifique, technique, économique ou politique qui, pour de multiples raisons, se libèrent des contraintes que l’exercice démocratique pourrait leur imposer. Cette journée d’études a pour ambition de discuter de l’accès à une culture capable de poser un regard critique sur la science et les technologies.