ok
Y a-t-il un avenir pour l’Université ? / Journée d'études : Refonder l'université ?
16/11/2011 09:00 | Durée 01:39:29

Intervenants : Alain Caillé , Professeur de sociologie à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, directeur-fondateur de La Revue du MAUSS .  

Par Alain Caillé, Professeur de sociologie à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, directeur-fondateur de La Revue du MAUSS. Investir dans l’enseignement supérieur, c’est l’avenir, assurément. Mais rien ne dit qu’à l’avenir il restera de type universitaire, i.e. qu’il respectera le triple principe de l’autonomie du corps enseignant (universitas), de la complémentarité dialogique des savoirs (universitas scientiarium) et de la valorisation du savoir pour lui-même, au-delà de ses enjeux utilitaires et professionnels immédiats. L’est-il même encore ? En France, notamment, on voit mal ce qui subsiste de cet idéal humaniste. On se demandera ce qu’il est nécessaire et possible d’en faire revivre.