ok
Les forêts littorales face aux changements environnementaux / Quelle biogéographie pour demain ?
10/12/2008 14:00 | Durée 00:22:19

Intervenants : Yves Petit-Berghem , Université de Caen .  

Après avoir abordé les rétrospectives et retracé les itinéraires empruntés par la biogéographie au cours du XXe siècle, le dernier thème du colloque prendra une dimension prospective et réflexive pour cette spécialité. Compte tenu de ses héritages et de ses spécificités, nous nous interrogerons sur les devenirs scientifiques et pédagogiques envisageables pour la biogéographie à l’aune du XXIe siècle. Aujourd’hui, les travaux de nombreux biogéographes portent sur les questions d’environnement, de développement durable, d’aménagement multifonctionnel et de gestion intégrée des milieux… D’autres délaissent les milieux forestiers au profit d’objets géographiques hors de l’emprise forestière dont les préoccupations méthodologiques gravitent autour des limites et des marges des territoires biogéographiques (interfaces, écotones, lisières forestières, limites, discontinuités) nécessitant une compréhension en termes de dynamiques spatiales et temporelles (héritages et devenirs). L’étude de ces dynamiques passe notamment par la pluralité des échelles d’analyse (emboîtement et articulation entre les échelles) pour mieux appréhender la complexité des territoires et la multiplicité des jeux d’acteurs (conflits d’usages et de pratiques) située à des échelles d’intervention différentes qui révèle des fonctionnalités variées. Comment organiser la multifonctionnalité et la gestion intégrée des territoires forestiers dans un contexte évolutif (changement climatique, modification de la productivité des sylvosystèmes, augmentation des risques encourus, impact d’une éventuelle crise énergétique, modifications géopolitique et démographique…) ? De nouvelles orientations de la recherche en biogéographique intégreront-elles les effets du changement climatique ?