ok
Penser le monde : les échanges de savoirs philosophiques entre les deux rives de la Méditerranée au Moyen Âge
26/03/2013 18:00 | Durée 01:52:55

Intervenants : Mohamed Deaif , Enseignant-chercheur en sociologie, Université catholique de Lille .   Edmond Mazet , Professeur émérite, Université Lille 3 .  

Deux temps sont à distinguer : le premier commence avec le mouvement de traduction de l'héritage grec en syriaque puis en arabe entamé dès le VIIIème siècle à Damas. La pensée d'Aristote, de Platon se diffuse alors de l'Indus à Cordoue et révolutionne la philosophie arabe, comme l'illustrent les textes d'Al Farabi, Avicenne ou Averroès. Le second temps est occidental, perceptible dès le XIème siècle à Tolède et concerne le grand mouvement de traduction de la philosophie gréco-arabe en latin. L'impulsion d'idées qui en résulte transforme l'Occident à travers les œuvres déterminantes d'Albert le Grand, Thomas d'Aquin ou encore Maître Eckhart… et annonce déjà la « Renaissance ».