ok
Manger, une affaire religieuse
20/01/2015 18:00 | Durée 01:26:27

Intervenants : Charles Coutel , Directeur de l'Institut d'Étude des Faits Religieux, Université d'Artois .   Sophie Nizard , Chercheure associée au Centre d'Études Interdisciplinaires des Faits Religieux, EHESS-CNRS .  

Inscrites dans les textes fondateurs de la tradition, les prescriptions alimentaires du judaïsme répondent à des normes extrêmement précises. Elles ont perduré dans les pratiques depuis plus de 2000 ans. Quelles sont ces lois qui ont traversé les siècles et que respectent encore aujourd'hui, plus ou moins rigoureusement, nombre de Juifs à travers le monde ? Quel sens ont-elles pris pour ceux qui les ont appliquées, interprétées, enseignées et transmises au cours de l'histoire ? Quel sens ont-elles pour ceux qui continuent de les respecter aujourd'hui dans un monde largement sécularisé où la loi religieuse ne s'impose plus comme référence centrale dans la vie quotidienne des individus modernes ? Quelles mémoires mobilisent-elles, à quelles conceptions du corps, individuel et social, renvoient-elles ? Tenter de répondre à ces questions nous permettra de mieux comprendre ce que « manger cacher » veut dire.