ok
Le rôle de la théologie naturelle dans la naissance de la science classique
29/01/2008 00:00 | Durée 01:02:13

Intervenants : Rémi Franckowiak , Université de Lille, laboratoire S2HEP (Sciences, Société, Historicité, Éducation et Pratiques) / Lyon 1 ; Maître de conférences en histoire des sciences et épistémologie, Université Lille 1 .   Robert Locqueneux , Robert Locqueneux , Professeur émérite d’Histoire des Sciences et Epistémologie à l’Université Lille 1. Membre de l'UFR de physique. Ancien membre de l'UMR 8163 « Savoirs, Textes, Langage » (CNRS, Universités Lille 3 et Lille 1). Ancien chercheur au Centre d'Histoire des Sciences et d'épistémologie Lille 1 .  

La science contemporaine peut nous conforter dans l’illusion d’une rationalité scientifique universelle et intemporelle, qui exclut toute idée d’alliance possible de la science et de la foi. Mais la raison scientifique aux XVIIème et XVIIIème siècles n’est pas la nôtre : la théologie naturelle a joué un grand rôle lors de l’élaboration de la science classique, puisqu’elle a été une source d’inspiration pour la plupart des savants : Galilée, Descartes, Leibniz, Newton…