ok
La phénoménologie du souvenir
07/02/2017 18:00 | Durée 01:36:11

Intervenants : Marc Parmentier , Maître de conférences en philosophie, Université Lille 3, UMR STL .   Fabrice Teroni , Professeur associé au département de philosophie de l’Université de Genève et chef de projet au Pôle National Suisse de Recherche en Sciences Affectives .  

Par Fabrice Teroni, Professeur associé au département de philosophie de l’Université de Genève et chef de projet au Pôle National Suisse de Recherche en Sciences Affectives. Répondant : Marc Parmentier, enseignant chercheur en philosophie, Université de Lille – sciences humaines et sociales Ma présentation a pour but d’explorer la phénoménologie du souvenir à travers deux groupes de questions. Le premier concerne l’impact phénoménologique de ce dont on se souvient. Comment les contenus mnésiques contribuent-ils à la phénoménologie ? Y a-t-il une phénoménologie du contenu exclusive au souvenir ? Peut-on expliquer les différences phénoménologiques entre perception, souvenir et imagination en termes de contenus ? Le second groupe de questions concerne l’impact phénoménologique de l’attitude de se souvenir. Comment cette attitude contribue-t-elle à la phénoménologie de la mémoire ? Y a-t-il un ressenti qui lui est propre ?